Violences policières : l’ONU met la France à l’amende

Dans un contexte tendu, entre manifestations sous haute tension contre la loi travail et état d’urgence, la France est aujourd’hui dans le viseur de l’ONU.

Son Comité contre la torture a rendu, vendredi 13 mai 2016 à Genève, une série d’observations dans lesquelles sont passés au crible la multiplication des perquisitions, l’accueil des migrants ou encore des cas de décès liés aux violences policières.

  3947404lpw-3947406-article-violences-policieres-jpg_3547480_660x281

Lire l’article

 

Publicités

Publié le 17 mai 2016, dans Politique. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :