Archives de Catégorie: Droit

Viol collectif : le procureur avait délibérément nié le caractère raciste du crime

Ce matin du 30 mars 2014, à Evry, vers 5 heures, deux automobilistes découvrent une jeune femme de 18 ans, le visage tuméfié et en état de choc, errant dans la rue. Elle leur explique avoir été violée par quatre inconnus.

 

Le procureur d’Evry a choisi de nier la dimension raciste du crime malgré les preuve…

Le maire d’Evry admet « des consignes de diète médiatique »

evry

 

Lire la suite

Lire aussi : Evry : un ado violeur récidiviste jugé pour des sévices d’une violence inouïe

La Confédération syndicale internationale dénonce la répression qui sévit en France

La Confédération syndicale internationale vient de publier son rapport annuel sur les droits des travailleurs dans le monde…

arton5697-b7ef9

 

…les situations de répressions syndicales et d’atteintes aux droits des travailleurs ne s’arrêtent pas à ces régions lointaines, loin de là.
« Même dans des pays aux traditions démocratiques solides, les gouvernements ont fait des propositions pour tenter d’établir des barrières législatives pour étouffer la voix des salariés lors des négociations collectives et en matière de politiques gouvernementales, souligne la CSI. Au Royaume-Uni, en France et en Finlande, les organisations syndicales se battent contre des changements législatifs régressifs ».

 

Lire l’article complet

 

Le ministère de la Justice n’a plus les moyens de payer ses factures !

Dans un souci de vérité et de transparence, il faut reconnaître que la justice est à bout de souffle. Le ministère n’a plus les moyens de payer ses factures.

 porte_monnaie_vide

Lire l’article

 

Un décret rend possible le télétravail des fonctionnaires

Les fonctionnaires pourront « télétravailler » jusqu’à trois jours par semaine !

Le décret d’application portant sur le télétravail des fonctionnaires a été publié vendredi 12 février, au Journal officiel.

Il permet aux agents de la fonction publique d’État, territoriale et hospitalière et de la magistrature, de travailler depuis leur domicile, de manière volontaire, afin « de mieux articuler vie personnelle et vie professionnelle ».

teletravail

Pour y avoir droit, les fonctionnaires devront en faire la « demande écrite » auprès de leur hiérarchie qui appréciera « la compatibilité de la demande avec la nature des activités exercées, l’intérêt du service et, lorsque le télétravail est organisé au domicile de l’agent, la conformité des installations aux spécifications techniques précisées par l’employeur ».

L’employeur devra prendre en charge les coûts découlant directement du télétravail, notamment « le coût des matériels, logiciels, abonnements, communications et outils ainsi que la maintenance de ceux-ci ».

La durée d’autorisation au télétravail est d’un an maximum renouvelable après entretien et avis du supérieur hiérarchique. En cas de refus, dans la fonction publique de l’État, les agents pourront saisir la commission administrative paritaire ou la commission consultative paritaire compétente.

Consulter le décret n° 2016-151

 

%d blogueurs aiment cette page :