Archives de Catégorie: Ecologie

La fonte des glaciers a atteint le point de non-retour

Le changement climatique est plus que jamais au cœur des débats. Malgré de nombreuses réunions au sommet et la signature d’accords internationaux, le problème est loin d’être réglé…

Une étude récente vient tirer la sonnette d’alarme : la fonte des glaciers atteint un point de non-retour !

 

Publicités

Recycler ses déchets avec le lombricompost

Vous avez un petit espace et vous souhaitez valoriser vos déchets ?

C’est possible !

Avez-vous pensé à la solution du Lombricompostage ?

Il est très simple de fabriquer soi-même un lombricompost…

 

Lire la suite

Un pneu végétal qui dépollue l’air va peut-être bouleverser le futur de l’automobile

Le fabricant de pneumatiques Goodyear a profité du salon de l’automobile de Genève pour présenter Oxygene, un concept de pneu végétal et écologique conçu à partir de poudre de gomme qui dépollue l’air en aspirant le CO2 et l’humidité. 

Oxygene récolte l’énergie générée durant la photosynthèse afin d’alimenter l’électronique qu’il embarque (bande lumineuse personnalisable, intelligence artificielle, capteurs…). Placée sur son flanc, la bande lumineuse change de couleur et avertit les piétons et autres usagers lors du freinage en envoyant des signaux lumineux.

Lire la suite et voir une vidéo

Des milliers dauphins tués chaque année à cause de la surpêche

Le 27 février, l’ONG Sea Sheperd publiait sur les réseaux sociaux une vidéo choc : « Comment la France extermine ses dauphins. »

La mortalité infligée aux dauphins par les bateaux de pêche met en péril la survie de la population à moyen terme.

Lire l’article

Rapport Spinetta : point de vue purement économique qui fait l’impasse sur l’enjeu environnemental

Le transport ferroviaire ne représente que 0,6% de la consommation d’énergie en France, alors que le secteur des transports dans son entier consomme 30% de l’énergie.

Pour ceux qui se préoccupent de l’avenir de la planète, « la logique comptable du rapport Spinetta est l’expression du renoncement à la lutte contre le changement climatique, à l’amélioration de la qualité de l’air et à la cohésion des territoires ».

cop-21-la-pollution-c-est-mauvais-pour-le-cerveau

Un voyageur en TGV émet cinquante fois moins de CO2 par kilomètre parcouru qu’en voiture, vingt-cinq fois moins qu’en covoiturage, et huit fois moins qu’en bus.

Un voyage en Transilien émet vingt-cinq fois moins de CO2/km qu’en voiture.

Un train de fret émet dix fois moins de CO2 par km que le nombre de poids lourds nécessaires pour transporter la même quantité de marchandises.

Et pourtant la majorité « République en Marche » souhaite fermer des lignes ferroviaires pour mettre toujours plus de camions, de bus et de voitures sur les routes et fermer des lignes ferroviaires !

pjky0gjq79cz27z

Lire ces articles :

L’environnement, angle mort du rapport Spinetta

Des ONG dénoncent le rapport Spinetta, au nom du climat

SNCF : une vision trop financière

SNCF : pourquoi les défenseurs de l’environnement s’opposent à la réforme

Un tiers des mammifères menacés de disparition en France !

Une espèce sur trois est en voie ou quasi en voie de disparition, tel est le constat alarmant fourni par la dernière liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Plus précisément, 33 % des mammifères terrestres et 32 % des mammifères marins, contre une espèce sur quatre il y a 8 ans.

 

Pour en savoir plus, cliquez ici

La villa corse de Nicolas Hulot change mystérieusement de surface

Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique, aurait-il des pouvoirs magiques ?

Il aurait en tout cas réussi à faire varier la surface et la valeur de sa maison corse sans difficulté !

 

Après avoir sous-estimé la valeur de ses deux maisons en Haute-Savoie, le ministre de l’Écologie semble avoir eu également de soucis pour bien évaluer celle de sa villa corse.

Dans sa déclaration de patrimoine, publiée en décembre dernier par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), Nicolas Hulot a assuré être le propriétaire d’une villa de 334 mètres carrés sur l’île de Beauté, implantée sur un terrain de 3 hectares. Sa valeur était alors estimée à 1.050.000 euros.

Sauf que…

Le ministre avait souhaité par le passé se délester de sa maison et l’avais mise en vente par l’intermédiaire de Sotheby’s.

L’annonce, reproduite par Le Point, vantait à l’été 2016 une « propriété exceptionnelle de 3,5 hectares » offrant « un panoramique unique et privilégié sur les aiguilles de Bavella » ainsi qu’une villa « construite en pierre de taille et en red cedar » de « 350 mètres carrés habitables et 150 mètres carrés de dépendances ».

L’agence immobilière de luxe espérait alors vendre le bien pour 2 à 5 millions d’euros !

 

Lire les articles :

Comment la maison corse de Hulot a rétréci

Embrouillamini autour de la villa corse de Nicolas Hulot

 

La mer de Chine dévastée par l’une des pires marées noires de tous les temps

Le 6 janvier, le Sanchy, un pétrolier iranien qui transportait 136.000 tonnes d’hydrocarbures est entré en collision avec un navire céréalier chinois en pleine mer de Chine Orientale. Le pétrolier a sombré dimanche 14 janvier, après avoir brûlé pendant une semaine.

Cet accident sera sans doute synonyme de catastrophe majeure pour l’environnement.  Une marée noire de la taille de Paris s’est formée !

 

Lire  :

Fortes craintes d’une marée noire en mer de Chine après le naufrage d’un pétrolier
La mer de Chine est actuellement dévastée par l’une des pires marées noires de tous les temps

Méprisant les catastrophes passées, Trump veut relancer les forages en mer

8 ans après l’explosion de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon, qui avait fait 11 morts et provoqué une marée noire catastrophique, Donald Trump souhaite instaurer les forages dans 90 % des eaux littorales américaines. Une mesure qui menace la nature, les animaux et le tourisme !

 

Trump Offshore Drilling

Lire l’article

 

Nuage de Ruthénium-106 (radioactif) sur l’Europe en septembre 2017

Fin septembre 2017, les autorités de contrôle de la radioactivité de l’air de plusieurs pays européens ont repéré la présence de Ruthénium-106, à des taux significatifs.

Le Ruthénium-106 a une période radioactive (la durée nécessaire pour perdre la moitié de sa radioactivité) de 373 jours. C’est un émetteur de rayons bêtas susceptible d’engendrer des cancers après ingestion. Lorsqu’il se désintègre, il se transforme en Palladium 106, qui est lui-même radioactif.

Pour connaître approximativement l’origine de ce panache radioactif, il aura fallu attendre près de 2 mois !

453bab9700000578-4969638-initial_analysis_on_the_source_of_the_radioactive_substance_ruth-a-26_1507731155227-901e3

 

Lire l’article

%d blogueurs aiment cette page :