Archives de Catégorie: Liberté d’expression

Ces chauffeurs de bus qui sèment la panique

 

Le principe de ce blog est de mettre en avant des articles sur  des sujets étonnants ou qui ne sont pas trop évoqués par les grands médias dominants. Aujourd’hui, nous allons présenter plusieurs articles sur un sujet inquiétant : le comportement de certains chauffeurs de bus inconscients.

 

Des grands médias (surtout ceux proches du pouvoir politique qui souhaite privatiser la SNCF et des lobbys pro-route ou  anti-ferroviaire) ont produit des articles et reportages, à charge contre la SNCF, suite au dramatique accident au passage à niveau n°25 de Millas.

Les réseaux sociaux se sont enflammés sans attendre les résultats des enquêtes encore en cours, avec des commentaires du genre :

« C’est impossible que la conductrice de car ait franchie le passage à niveau si les feux clignotaient. »

« On a confiance dans les transports d’enfants par autocars. »

La presse régionale donne pourtant des exemples inquiétants… qui ne sont pas repris par les grands médias cités plus haut. Voici une petite sélection :

 

Missiriac : Le car scolaire part au fossé, le transporteur tente de dissimuler 51 enfants

Lundi 22 janvier 2018, un bus scolaire a terminé au fossé sur une petite route de campagne à Missiriac. Le transporteur a paniqué. Les élèves, indemnes, ont été évacués discrètement sans prévenir les autorités.

Lire l’article

 

Béthunois : ils dénoncent un chauffeur de bus inconscient

Après le témoignage de plusieurs élèves, les parents s’inquiètent : un chauffeur de bus aurait traversé un passage à niveau alors qu’un train arrivait, vendredi 12 janvier 2018. Et ce ne serait pas la première fois !

Lire l’article

 

Lille : Elle filme un chauffeur de bus qui joue avec son smartphone en roulant

Lundi 18 décembre 2017, une jeune femme a posté sur Twitter une courte vidéo montrant un chauffeur de bus jouant avec son téléphone alors que le véhicule roulait

Lire l’article et voir la vidéo

A noter : De nombreuses vidéos montrant des chauffeurs de bus passant des SMS, ou consultant le compte facebook ou regardant des vidéos sur leur smartphone, circulent sur internet.

 

Oise : Le conducteur de bus franchit le passage à niveau barrières baissées

Le conducteur du bus de l’Agglomération de la région de Compiègne a franchi un passage à niveau fermé le jeudi 2 février 2017.

 

Lire l’article et voir la vidéo

A noter : De très nombreuses vidéos montrant des usagers de la route (automobilistes, chauffeurs de bus, chauffeurs de poids-lourds) franchissant des passages à niveaux fermés, circulent sur internet.

 

Publicités

Comment surveille-t-on et censure-t-on Internet ?

Beaucoup de gouvernements censurent Internet, y compris des gouvernements démocratiques. S’il peut servir à écarter la parole dissidente, le filtrage d’Internet et du web peut également être employé à des fins plus légitimes…

 

Lire la suite

« Son altesse sénilissime », le surnom moqueur donné à Gérard Collomb

Le remaniement qui aura lieu ce mois-ci est l’occasion pour certains de critiquer leurs collègues.

le-ministre-de-l-interieur-gerard-collomb-lors-d-une-allocution-a-l-elysee-le-10-septembre-2017-a-paris_5943538

Lire l’article

Vent de colère chez les adhérents d’En Marche !

En colère contre le manque de démocratie interne, des adhérents d’En marche ont écrit pour se plaindre à Emmanuel Macron.

« Nous avons reçu de comités locaux de plusieurs départements des informations attestant clairement de la mise en place de seigneuries locales. »

11379219

Lire l’article

 

 

Emmanuel Macron veut affaiblir le Parlement

Pour Éric Woerth, Emmanuel Macron veut affaiblir le Parlement. Dans le JDD, le président de la commission des Finances de l’Assemblée estime également que le président manque d’initiative en termes de réformes structurelles.

…« l’inexpérience n’est pas un brevet de sincérité ni d’honnêteté »…

« Derrière cela, il y a une volonté assez claire du président de la République d’affaiblissement du Parlement. Je ne dis pas qu’il ne faut pas traiter certains sujets comme ceux que traite la loi de moralisation publique, mais à travers cette ambiance, l’objectif est en réalité de rabaisser l’Assemblée nationale »…

Lire l’article

Comment l’AFP a tenté d’étouffer l’affaire Ferrand pour protéger Macron

Le principal syndicat de journalistes de l’AFP (Agence France Presse) a annoncé que l’agence possédait tous les éléments sur l’affaire Ferrand avant le Canard enchaîné, mais elle a volontairement dissimulé l’affaire.

Lire la suite

 

En marche vers un état d’urgence permanent ?

Le nouveau projet de loi présenté par le nouveau 1er ministre Édouard Philippe n’est autre qu’un clone de l’état d’urgence que nous subissons depuis le 14 novembre 2015 suite à l’attentat du Bataclan à Paris

Aussi opportun pour ce gouvernement qu’il l’a été pour le précédent, cet « état d’urgence » dont la vocation n’est pas de perdurer ad vitam aeternam, ne pouvait donc être prorogé indéfiniment sans risquer de provoquer incompréhension et lassitude parmi la population, qui constate au fil du temps inefficacité de ce dispositif face aux attentats.

Face à ce dilemme, le gouvernement Macron entend rendre permanent cet état d’exception en l’inscrivant tout bonnement dans le Droit commun, permettant ainsi d’appliquer indéfiniment des restrictions et privations des droits et libertés inscrits dans la Constitution française !

ob_4de1bd_libertes

Interdiction de circulation, remise des armes à feu de certaines catégories, assignations à résidence, fermeture de certains lieux, interdiction de manifester et perquisitions administratives de jour comme de nuit sont autant de mesures qui seront décidées sous l’autorité du ministère de l’Intérieur et des préfets, sans la moindre intervention d’un juge !

Ajoutez à cela la saisie de données informatiques, la surveillance et le contrôle (censure) d’internet, la surveillance hertzienne sous disposition de la loi Renseignement. On peut également redouter qu’à terme, le récent fichage général de la population ayant vu le jour ne vienne épauler ces mesures répressives grâce à sa gigantesque base de données. 1984, quand tu nous tiens…

Lire la suite

 

Lire également les articles :

Avec Macron, l’état d’urgence c’est permanent !

Obligation de fournir ses identifiants : de l’état d’urgence permanent à la loi Renseignement

 

ob_b160a0_etat-d-urgence

Réforme du travail : des manifestations « dans toute la France » le 19 juin

« Face aux attaques gouvernementales contre le Code du travail et la protection sociale qui se précisent et à la parodie de négociation à laquelle les dirigeants syndicaux se prêtent, nous répondons par la mobilisation, dans toute la France, dès le 19 juin »

en-2016-des-dizaines-de-milliers-de-personnes-avaient-manifeste-dans-toute-la-france-contre-la-loi-travail-de-myriam-el-khomri

Lire l’article

Des avocats décryptent la loi Travail

Il y aura une multiplication des conventions collectives inégales…

 Réforme droit du travail 11

Voir la vidéo

 

La campagne de Médecins du Monde contre les médicaments chers censurée !

Médecins du Monde a lancé, lundi, une campagne choc intitulée « Le Prix de la Vie », pour dénoncer les prix exorbitants de certains traitements. Mais sous la pression de l’industrie pharmaceutique, les annonceurs ont refusé de diffuser les affiches…

L’ONG qui refuse de baisser les bras, a décidé de contourner le problème et de mener sa campagne autrement, en publiant ses affiches sur les réseaux sociaux et dans les grands quotidiens nationaux.

 

affiches original-90999-demi

 

 

Médecins du Monde précise qu’à terme, « la Sécurité sociale ne pourra plus prendre en charge ces traitements ».

 

 

 

Lisez ceci :

Médecins du monde lance une campagne choc contre le prix des médicaments
La Ligue contre le cancer dénonce les « prix exorbitants » des médicaments

 

Voir les affiches de cette campagne en cliquant ici.

 

%d blogueurs aiment cette page :