Archives de Catégorie: Scandale

Déplacement de Macron à Las Vegas : l’enquête pour favoritisme confiée à des juges

Une information judiciaire vient d’être ouverte par le parquet de Paris pour des soupçons de favoritisme dans l’organisation d’un déplacement d’Emmanuel Macron, alors ministre de l’Économie, en janvier 2016 à Las Vegas.

Lire la suite

Un chauffeur de camion déclare avoir déversé de l’acide d’ArcelorMittal Florange dans la nature

Un chauffeur de camion, sous-traitant de l’entreprise ArcelorMittal Florange affirme avoir déversé pendant trois mois des centaines de mètres cubes d’acide dans la nature, dans un crassier de l’usine, au lieu de recycler la matière dangereuse. L’entreprise dément tout risque sanitaire.

Lire la suite et voir la vidéo

 

Une députée « En Marche » mord un chauffeur de taxi !

Les nouveaux députés ont les dents longues !

La députée LREM de la 8e circonscription de Paris, Laëtitia Avia, citée en exemple par le Premier ministre lors de sa déclaration de politique générale à l’Assemblée, a mordu à l’épaule un chauffeur de taxi, vendredi 23 juin…

sipa_00810392_000016

Lire l’article

Des chrétiens brûlés vivants en pays musulman

Le Père Emmanuel PARVEZ, curé de la paroisse de Sainte-Thérèse-Bénédicte-de-la-Croix, de Pansara (diocèse de Faisalabad au Pakistan), s’est déplacé dans cinq villes importantes du Sud de la France, pour une tournée de conférences, du 24 au 30 juin.

Avec l’aide de l’association SOS Chrétiens d’Orient, il a voulu témoigner de la situation dramatique des chrétiens dans son pays, oubliés du reste du monde…

asia-bibi

Voir l’article complet :

Des chrétiens brûlés vivants dans un four en pays musulman : témoignage du Père Parvez pour le Pakistan

Lire également d’anciens articles :

PAKISTAN : 8 chrétiens assassinés, 6 brûlés vifs

Pakistan : un couple de jeunes chrétiens brûlés vifs pour « blasphème »

Un jeune chrétien brûlé vif au Pakistan

 

La grosse erreur de la nouvelle ministre des Armées met en danger des militaires

A peine nommée au poste de ministre des Armées, Florence Parly est déjà au cœur d’une polémique. Elle est accusée par le maire (LR) du XVe arrondissement de Paris, Philippe Goujon, d’avoir révélé l’endroit secret  où depuis deux ans sont logés des soldats de l’opération Sentinelle !

000_pw1o4

Lire la suite

Comment l’AFP a tenté d’étouffer l’affaire Ferrand pour protéger Macron

Le principal syndicat de journalistes de l’AFP (Agence France Presse) a annoncé que l’agence possédait tous les éléments sur l’affaire Ferrand avant le Canard enchaîné, mais elle a volontairement dissimulé l’affaire.

Lire la suite

 

Refoulés de la cérémonie au Mont Valérien, les badauds écœurés

Habituellement, le public est admis pour la commémoration du 18-Juin. Mais pour la première cérémonie présidée par Emmanuel Macron, il a été interdit d’accès !

Lire la suite

Richard Ferrand : Nouvelles révélations !

Affaire Ferrand : de l’argent public a bien servi à l’installation des Mutuelles de Bretagne dans le bâtiment loué à sa compagne !

A la fin des années 2011 et 2012, et au début de l’année 2013, les Mutuelles de Bretagne, dont Richard Ferrand a été le directeur général, ont perçu des fonds publics pour aider l’installation des Mutuelles dans des locaux brestois possédés par la compagne de l’actuel ministre de la Cohésion des territoires.

 

Lire la suite

Les Comoriens exigent des excuses de Macron pour ses propos « choquants »

Le chef de l’Etat français avait plaisanté au sujet de ces frêles embarcations sur lesquelles périssent de nombreux migrants comoriens tentant de rejoindre Mayotte, le département français voisin. « Le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien, c’est différent ».

Lire la suite

La ministre Marielle de Sarnez impliquée dans une enquête sur des soupçons d’emplois fictifs

Cette enquête a démarré à la suite d’une dénonciation d’une eurodéputée Front national, Sophie Montel, demandant à la justice de se saisir du cas de 19 eurodéputés de droite, de gauche et écologistes, parmi lesquels Marielle de Sarnez, et d’une trentaine d’assistants. Une enquête similaire vise déjà des eurodéputés FN, dont Marine Le Pen, accusés par le Parlement européen d’avoir versé frauduleusement des salaires d’un montant de près de cinq millions d’euros à des assistants parlementaires entre 2012 et 2017.

Voir la suite

Lire l’article de France Info

Lire également

 

%d blogueurs aiment cette page :