Douze créatures inconnues pêchées en Indonésie

En deux semaines d’expédition dans les profondeurs des eaux indonésiennes, une équipe de chercheurs a capturé dans ses filets plus de 12.000 créatures sous-marines.

Parmi elles se trouvaient une douzaine de nouvelles espèces inconnues de la science jusqu’à présent.

 

Lire la suite

 

Publicités

Parcoursup va peut-être refuser l’entrée de certains élèves à l’université !

Frédérique Vidal, ministre de l’Éducation avait affirmé qu’aucun candidat ne recevrait de réponse négative pour l’ensemble de ses vœux. Une déclaration mise à mal par une note interne du ministère…

Une fiche technique, publiée sur le site de la DGesip (une direction technique du ­ministère) vient remettre en cause la déclaration de la ministre. Révélée par l’agence de presse AEF, cette note affirme que certains élèves « en attente » de réponse pourraient recevoir un « non » le 6 septembre, date à laquelle se finit la procédure de Parcoursup.

Lire la suite

 

Prélèvement à la source : les syndicats dénoncent une privatisation de la collecte de l’impôt

Ce sont les employeurs qui seront chargés de collecter cet impôt pour le compte du fisc, ce qui suscite la grogne des entreprises.

Les syndicats de la Direction générale des finances publiques (DGFIP) sont eux aussi en colère.

Lire l’article

Enquête sur le bluff de la vidéosurveillance

Le territoire compte environ 60.000 caméras sur la voie publique, un chiffre multiplié par deux en huit ans.

Mais leur utilité reste contestée, selon le chercheur Laurent Mucchielli.

S’appuyant sur une enquête de terrain, il dresse un bilan accablant de son efficacité et fustige le « bluff technologique » des industries de sécurité, le gaspillage de l’argent public et la démagogie politique.

« Ça ne résout pas la délinquance, ça la déplace ».

« Peu de faits de délinquance entraînant une intervention policière et une interpellation sont détectés en temps réel. C’est rarissime mais, en revanche, très médiatisé quand c’est le cas, ce qui donne une impression d’efficacité ».

« La vidéosurveillance peut faire élire un maire ».

« La vidéosurveillance, ça fait tourner le commerce ».

« Les images collectées sont utiles dans 1 à 3 % des enquêtes ».

« Ils détournent le système pour faire autre chose avec …».

 

 

Lire les articles :

« La vidéosurveillance est un gaspillage de l’argent public » selon Laurent Mucchielli

Vidéosurveillance : une efficacité discutée

Vidéosurveillance à Rennes : un rapport démontre son inefficacité !

 

Le déficit baisse un peu mais les impôts et la dette augmentent beaucoup !

La baisse du déficit public sous la barre des 3% du PIB est un résultat en trompe-l’œil…

Les prélèvements obligatoires ont augmenté de 18,3 milliards d’euros en 2017, sous les présidences Hollande et Macron, soit une hausse moyenne de 486 euros par foyer fiscal.

Lire la suite

 

Mais qui est donc Jean-Cyril Spinetta ?

Jean-Cyril Spinetta est l’auteur du rapport commandé par le gouvernement qui a mis le feu aux poudres.

Qui est-il ?

Quel est son parcours ?

Pourquoi ce rapport qui aurait dû être impartial semble bien être à charge contre les cheminots ?

Ses origines

Son père, Adrien Spinetta, (1908-1998), était ingénieur des ponts et chaussées, président de l’office universitaire de recherche socialiste et du Conseil général des ponts et chaussées. Il est l’un des rédacteurs de la loi N° 78-12 du 4 janvier 1978 relative à la responsabilité et à l’assurance dans le domaine de la construction, dite  « Loi Spinetta » (1978). Il était un proche de Guy Mollet.

Son grand-père, Cyrille Spinetta (1879-1943), était responsable de la Section Française de l’Internationale Ouvrière (SFIO). On peut lire sur une biographie qu’il était ami de Jean Jaurès… 

Mais les temps changent… et les idées de Jean Jaurès et de Guy Mollet semblent oubliées.

Quelques recherches sur Jean-Cyril Spinetta révèlent que les moments où il a fait partie du conseil d’administration d’une société correspondent souvent à des périodes de licenciements massifs.

 

Son parcours

Jean-Cyril Spinetta est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po) et ancien élève de la promotion Charles de Gaulle de l’École nationale d’administration (ÉNA).

Il est ou a été :

Président et directeur général d’Air France-KLM

Administrateur de :

  • Alcatel-Lucent (2006)

  • Air France

  • Groupe Air France-KLM

  • Alitalia

  • La Poste (jusqu’en 2008)

  • Saint-Gobain (depuis 2005)

  • Unilever (2006)

  • GDF Suez

  • Le Monde des Entreprises

  • Areva (avril 2009)

 

On peut lire un peu partout que les cheminots, et d’autres Français en général, s’interrogent sur la légitimité  d’une personne avec un tel parcours pour faire une analyse impartiale de la situation du système ferroviaire français.

 

Ce choix est-il étonnant ?

Il s’est déjà attaqué à la réforme très controversée d’Air France, lorsqu’il était aux commandes du groupe. Sa mission : préparer la privatisation de la première compagnie d’aviation française.

Si la volonté du pouvoir actuel est de privatiser à terme la SNCF, ce choix est donc logique.

On comprend alors que certains ont pu parler de son rapport comme « Le rapport téléguidé pour justifier le démantèlement de la SNCF ».

Quoi d’autre ?

On a lu qu’en tant que Président du conseil d’administration Air France KLM du 01-04-2008 au 31-03-2009 ses revenus s’élèvent à 1.627.740 €
De quoi énerver les salariés de la SNCF qui pour la majorité ne toucheront pas la moitié dans toute leur carrière.

Les archives internet nous rappellent qu’en juillet 2006 le PDG d’Air France, Jean-Cyril Spinetta, fut soupçonné de « blanchiment en bande organisée, de travail dissimulé, complicité de corruption passive, trafic d’influence et complicité d’abus de bien sociaux ».

On a lu aussi que « Jean-Cyril Spinetta fut ancien président du Conseil de Surveillance d’AREVA de 2009 à 2013, quatre années au cours desquelles les errances de ses dirigeants ont conduit la compagnie publique vers le désastre que l’on connaît ».

 

Sources (cliquez et lisez ceci) :

Qui est Jean-Cyril Spinetta, l’homme qui veut détruire la SNCF et le statut de cheminot ?

Le rapport Spinetta est signé par une élite qui ne connaît pas la France

Biographie de Jean-Cyril Spinetta

Rémunérations de Jean-Cyril Spinetta (2009 – 2010 – 2011)

Jean-Cyril Spinetta (Wikipedia)

Le PDG d’Air France, Jean-Cyril Spinetta, est convoqué par la justice

Le rapport téléguidé pour justifier le démantèlement de la SNCF

L’ombre d’AREVA sur l’avenir de la SNCF

Areva : ce qu’il faut savoir sur le désastre

Affaire Uramin : la justice enquête sur Anne Lauvergeon, ex-Pdg d’Areva

 

Relire également les articles :

Les mensonges sur France Télécom éclairent ceux sur la SNCF

Pourquoi le gouvernement veut « se faire » les cheminots ?

La SNCF coûte moins cher que les accidents de la route

Rapport Spinetta : point de vue purement économique qui fait l’impasse sur l’enjeu environnemental

Risque de grève à la SNCF

Désastre de la privatisation du rail britannique

 

L’interstitium, un possible nouvel organe du corps humain

Des chercheurs affirment avoir découvert une nouvelle partie de l’anatomie humaine inconnue jusqu’ici !

L’interstitium est présent dans les couches tissulaires qui tapissent l’intestin, les poumons et les systèmes urinaires ainsi que les vaisseaux sanguins environnants. Il forme ainsi un réseau de compartiments interconnectés remplis de liquide qui pourrait être aussi touché par le cancer.

 

Lire la suite

De plus en plus de Suisses jettent leurs poubelles en France

En Suisse, les sacs-poubelle sont taxés dans une grande partie du pays.

Certains ressortissants n’hésitent donc pas à déposer sauvagement des déchets en Franche-Comté.

 

Lire la suite

La fonte des glaciers a atteint le point de non-retour

Le changement climatique est plus que jamais au cœur des débats. Malgré de nombreuses réunions au sommet et la signature d’accords internationaux, le problème est loin d’être réglé…

Une étude récente vient tirer la sonnette d’alarme : la fonte des glaciers atteint un point de non-retour !

 

Le racisme « anti-blanc » s’affiche à l’Université

Depuis un mois et demi, un collectif d’extrême gauche s’est installé avec une centaine de migrants dans des locaux universitaires situés à Saint-Denis. Depuis, des tags anti-France, anti-blancs et homophobes fleurissent sur les murs de la Faculté. L’Université a annoncé qu’elle portait plainte.

 

Lire l’article

Lire aussi :

Une association réveille le débat sur le « racisme anti-Blanc »

« Le racisme anti-blanc prend une ampleur conséquente »

%d blogueurs aiment cette page :