Archives du blog

Une erreur de traduction a sans doute changé la fin de la Seconde Guerre mondiale

Aujourd’hui on vous invite à lire un article de septembre 2014 :
« Mokusatsu », l’erreur de traduction qui a changé le cours de la Seconde Guerre mondiale »

Souvent présentée par les linguistes comme la plus grave erreur de traduction de tous les temps, l’interprétation du terme « Mokusatsu » est au cœur d’un des pires carnages du XXe siècle.

 

 

Déclaration, signée le 26 juillet par le président américain Harry S. Truman, le Premier ministre britannique Winston Churchill et le président chinois Tchang Kaï-chek  :

 « Nous appelons le gouvernement du Japon à prononcer aujourd’hui la capitulation sans conditions de toutes les forces armées japonaises. […] Sinon, le Japon subira une destruction rapide et totale. »

 

Les adjectifs n’ont pas été choisis au hasard. La titanesque Opération Downfall (débarquement terrestre programmé pour le 1er novembre) n’était plus la seule option américaine : Truman savait alors depuis dix jours que sa bombe atomique était opérationnelle. Ce qu’il ne savait pas encore, c’est qu’il ordonnerait de la lâcher sur Hiroshima, le 6 août, puis Nagasaki, le 9 août.

La décision finale était suspendue à la réaction des autorités nippones. Mais alors que l’ultimatum allié avait le mérite de la clarté, le Japon choisira d’y faire une réponse pleine d’ambiguïtés: « Mokusatsu ».

Un mot qui sera trop vite traduit par « ignorer avec mépris »…

 

 

Lire l’article complet

 

Voir également :

6 août 1945 – Bombe atomique sur Hiroshima

9 août 1945 – Bombe atomique sur Nagasaki

 

Publicités

Un échangeur-spaghetti affole les automobilistes chinois

Des bretelles sur cinq niveaux, des voitures dans toutes les directions: un nouvel échangeur routier affole les automobilistes chinois, perturbés par ce géant aux allures de plat de spaghetti en béton…

teaserbreit

Lire la suite

Une rivière Indienne s’assèche et révèle d’anciens secrets incroyables

Pour la première fois dans l’histoire, une combinaison de sécheresse et de surconsommation de l’eau a poussé la rivière Shamalaà Karnataka jusqu’à ses derniers retranchements, révélant ainsi sur le rivage des secrets…

De milliers de  « Lingas de Shiva » qui ont été sculptés il y a très longtemps sur le lit de la rivière.

 

Lire la suite et voir d’autres les photos

 

 

Le Bhoutan devrait inspirer tous les pays

Le Bhoutan devrait inspirer tous les pays : il privilégie le respect de la nature au détriment du profit économique.

Depuis plusieurs années, l’idée de préserver la planète et de penser au développement durable sont devenues des leitmotivs majeurs pour la communauté internationale. Si tout le monde est d’accord sur le fait qu’il faut agir, tous ne sont pas prêts à agir radicalement et à diminuer la croissance. Un pays relativement petit et très pauvre en a fait sa politique : le Bhoutan.

  bhoutan carte

Lire l’article

 

%d blogueurs aiment cette page :